Liens de la barre de menu commun

Devenir facilitateur ou facilitatrice

Ce que d’autres ont dit sur la séance d’orientation des facilitateurs et facilitatrices du PAM

Ressentez le « POUVOIR » de la facilitation. Devenez facilitateur du PAM aujourd’hui.

Quand je suis arrivé le lundi, je n’étais qu’un fonctionnaire ordinaire. Quand je suis parti le vendredi, j’étais un facilitateur avec l’esprit ouvert et une nouvelle perspective sur les sujets que nous ferons connaître aux futurs participants.

J’ai été totalement engagé au cours de ce processus. Il s’agit incontestablement du meilleur cours auquel j’ai participé.

Préparez-vous à ce que vos idées sur la façon dont l’apprentissage s’effectue soient remises en question et même modifiées. Une expérience sans pareille.

Non seulement cette séance d’orientation m’a préparé à devenir un facilitateur efficace pour le PAM, mais j’ai aussi acquis des compétences inestimables grâce à la profondeur et à l’étendue des connaissances de mes collègues.

Le Programme d’apprentissage mixte (PAM) invite les membres du personnel syndiqué de l'administration publique centrale et leurs employeurs à se joindre à son équipe dynamique de facilitateurs et facilitatrices. En tant que facilitateur du PAM, vous ferez partie d’un bassin de volontaires de la fonction publique qui contribuent à l’amélioration des relations syndicales-patronales et des milieux de travail du gouvernement fédéral.

L’occasion

Lorsque vous devenez facilitateur du PAM, vous vous joignez à une collectivité de plus de 1 500 facilitateurs de l’ensemble du Canada représentant le syndicat et l’employeur qui ont participé au PAM depuis 2002. Les facilitateurs du PAM occupent différents emplois et représentent presque tous les ministères et organismes fédéraux. Certains d’entre eux occupent des postes au syndicat, d’autres sont des gestionnaires et des cadres supérieurs, mais ils sont tous liés par un intérêt commun à travailler en collaboration afin d’inspirer des changements positifs dans leur milieu de travail.

Beaucoup de facilitateurs nous disent qu’ils ont grandi sur le plan personnel et que leur engagement à l’égard de leur carrière à la fonction publique s’est renouvelé grâce à leur participation au PAM. Ils y développent de nouvelles compétences et de nouvelles amitiés. De plus, la cofacilitation d’activités d’apprentissage réussies qui créent un espace de dialogue entre leurs pairs leur procure une grande satisfaction.

Si vous êtes sélectionné comme facilitateur éventuel du PAM, vous assisterez à une séance de formation de cinq jours qui vous donnera des compétences de base solides en facilitation. Vous travaillerez conjointement avec des représentants et des représentantes du syndicat et de l’employeur et vous obtiendrez un aperçu du PAM et du matériel d’apprentissage. À l’exception de votre salaire et des heures supplémentaires (le cas échéant), qui sont payés par votre organisation, tous les coûts de cet atelier (y compris les frais de déplacement et d’hébergement, au besoin) seront assumés par le PAM.

Les exigences

Le PAM cherche des facilitateurs qui, sur leur formulaire de candidature et dans leur entrevue, démontrent :

  • Un engagement à l’égard de relations syndicales-patronales positives et un respect des rôles respectifs du syndicat et de la direction dans un milieu de travail syndiqué
  • Un engagement à préparer et à faciliter un minimum de cinq ateliers pour le PAM dans les 18 mois suivant leur séance d’orientation
  • Une crédibilité auprès du syndicat et de l’employeur, à la fois dans le milieu de travail et dans le contexte des relations syndicales-patronales
  • Une expérience ou un potentiel en ce qui a trait à la cofacilitation d’activités d’apprentissage expérientiel participatives et fondées sur le dialogue

Le PAM sait que l’appui de votre gestionnaire sera très important pour vous permettre de respecter votre engagement de faciliter des ateliers. Par conséquent, le PAM demande le nom et les coordonnées de votre gestionnaire sur le formulaire de candidature. Comme votre gestionnaire sera inclus dans toutes les étapes du processus de sélection, vous êtes invité à discuter du Programme avec lui avant de soumettre votre candidature.

Le PAM vous demande également de donner le nom et les coordonnées de quelqu’un pouvant confirmer votre crédibilité en tant que facilitateur représentant le syndicat ou l’employeur. Pour les facilitateurs représentant le syndicat, ce sera habituellement un dirigeant ou une dirigeante syndical de la section locale ou de l’élément auquel vous appartenez. Pour les facilitateurs représentant l’employeur, cette personne pourrait être votre gestionnaire.

Tous les facilitateurs éventuels du PAM doivent démontrer qu’ils sont familiers avec le PAM. Pour ce faire, ils peuvent, entre autres, assister à un atelier du PAM. Vous êtes invité à communiquer avec votre coordonnateur ou coordonnatrice régional afin de prendre les dispositions nécessaires.

Tous les facilitateurs éventuels doivent participer à une séance d’orientation de cinq jours. Des séances d’orientation sont prévues tout au long de l’année dans l’ensemble du Canada. Lorsque le PAM organise une séance d’orientation, il essaie de veiller à ce qu’il y ait un équilibre entre les participants et les participantes représentant le syndicat et l’employeur. Il prend également en considération la représentation des groupes visés par l’équité en matière d’emploi, le lieu, les intérêts à l’égard des ateliers, les aptitudes, la disponibilité et le soutien du gestionnaire afin de déterminer si vous serez invité à une séance d’orientation particulière. Si vous êtes sélectionné comme facilitateur éventuel, vous serez avisé lorsqu’une place à une séance d’orientation sera disponible.

Poser sa candidature

Pour poser votre candidature pour devenir un facilitateur du PAM, cliquez sur le lien S’inscrire à une séance d’orientation en haut de l’écran. Le formulaire vous demandera vos coordonnées, votre rôle au syndicat (le cas échéant), votre expérience en facilitation et à l’égard des sujets traités par le PAM, ainsi que votre engagement et l’appui de votre gestionnaire. Vous pouvez remplir le formulaire en plusieurs sessions. Le PAM sera informé de votre candidature après que vous aurez cliqué sur le bouton Soumettre.

Les candidatures sont évaluées de façon régulière. Si votre candidature pour devenir facilitateur du PAM est présélectionnée, les coordonnateurs régionaux communiqueront avec vous pour une entrevue. Entre-temps, si vous avez des questions, veuillez communiquer avec le PAM.

Séances à venir

Voici les détails concernant la prochaine séance d’orientation :

Moncton (NB)
En anglais
22 septembre au 26 septembre 2014
Date limite : 02 juin 2014

Montréal (QC)
En français
03 novembre au 07 novembre 2014
Date limite : 12 septembre 2014

Laval (QC)
En français
01 décembre au 05 décembre 2014
Date limite : 15 septembre 2014
Ministères : Service correctionnel du Canada

Winnipeg (MB)
En anglais
12 janvier au 16 janvier 2015
Date limite : 30 décembre 2014

Les séances commencent à 8 h 30 le lundi et se terminent normalement à 16 h 30 chaque après-midi à l’exception du vendredi, où la séance s’achève au plus tard à 15 h. Les participants devraient être présents pour toute la semaine. Une préparation individuelle pourrait vous être demandée en soirée.

Veuillez noter que seuls les candidats et les candidates sélectionnés seront avisés quatre semaines avant chaque séance d’orientation.

Les frais de cours, de déplacement et d’hébergement seront payés par le PAM. Votre salaire sera payé par votre ministère ou organisme.

Pour de plus amples renseignements, veuillez lire les Questions et réponses à l’intention des facilitateurs et facilitatrices éventuels.